dimanche 28 juillet 2013

Le canapé qui parle avec tout le monde

Une rue piétonne, un jour de marché dans une ville de province

Flanders : Bonji bonjour, nous sommes l'ACSDC, l'association des citoyens sympas pour une démocratie cool. Voulez-vous discuter avec nous un instant dans un de ces confortables canapés ? Votre avis nous intéresse, qui que vous soyez !
Cliquez pour agrandir
Le passant : Bien volontiers ! J'ai d'ailleurs lu l'article vous concernant dans la presse locale et je dois vous dire que je l'ai beaucoup apprécié !

Flanders : Ah mais voilà une conversation qui commence sacri-sacrément bien ! Et qu'est-ce qui vous a plu dans cet article ? Installez-vous dans le canapé, vous êtes ici chez vous, cher ami citoyen. 

Le passant : merci. C'est la fin de l'article qui m'a séduit. Là où vous dites que vous êtes tout à fait disposés à discuter avec l'UMP et Le FN. C'est un beau signe d'ouverture.

Flanders : touti toutu tout à fait ! Même si nous sommes de gauche, nous sommes avant tout des démocrates et nous discutons avec tout le monde, il vaut mieux débattre que de rejeter. L'inverse serait montrer une image sectaire qui ferait le jeu des extrêmes ...

Le passant : alors ça tombe bien parce que je suis au Front National

Flanders : ah ?

Le FN propre : je suis même son responsable local.

Flanders : eh bien... euh...je... oui... et bien discutons de démocratie...

Un autre homme s'approche :

L'homme : Bonjour ! Ici Kent Brockman qui vous parle en direct depuis la place du marché où s'est installée une curieuse association de citoyens de gauche qui a décidé de parler avec tout le monde. Alors cher monsieur le citoyen, avec qui entamez-vous une gentille petite conversation aujourd’hui ?

Flanders : eh bien... euh... notre premier invité... par le plus grand des hasards figurez-vous...est monsieur...

Le FN propre : Monsieur Mussolini Van Houten, 31 ans, secrétaire fédéral du Front National. Je tiens d'abord à remercier chaleureusement l'ACSDC pour son invitation...

Flanders : euh non c'est vous qui êtes venu sans que...

Le FN propre : pas de fausse modestie je vous prie. Le Front National est tellement diabolisé que nous apprécions grandement toutes les opportunités qui s'offrent à nous pour s'adresser aux français.

Kent Brockman : à ce propos, ne trouvez-vous pas paradoxal que ce soit une association classée à gauche qui vous permette de vous exprimer ?

Le FN propre : pas du tout ! Je vous rappelle que le Front National n'est ni de gauche ni de droite. Étienne Chouard ou Michel Collon sont de brillants analystes que nous apprécions à l'instar de M. Flanders, vous voyez qu'il y a plus de passerelles que l'on croit entre nos deux formations. Bien entendu nous avons des divergences avec ce bolché... avec ce monsieur citoyen mais le FN est aussi contre la mondialisation et l'Europe ultra-libérale. Et ne dit-on pas que ce qui nous rapproche est plus fort que ce qui nous sépare ?

Kent Brockman : M. Flanders, une réponse pour nos téléspectateurs ? Allez-vous intégrer des éléments du programme du FN dans votre propre projet et si oui lesquels ? Que pensez-vous des émeutes islamistes à Trappes ? Le voile intégral est-il une menace pour la laïcité comme le pense vos partenaires du FN ?

Flanders : quoi ? Ça filme là ? … mais euh... enfin non le FN n'est pas notre partenaire, nous ne faisons qu'échanger des points de vue...

Kent Brockman : c'est bien ce que je dis. Vous avez donc des choses à partager ?

Flanders : mais pas du tout ! Le FN est notre ennemi politique !

Kent Brockman : pourtant vous êtes assis dans le même canapé et là il vous met la main sur la cuisse.

Flanders : je... je...on ne faisait juste que discuter...je...ne me sens pas très bien !

Le FN propre : on vous remercie M. Flanders allez vous reposer on vous rappellera. Veuillez maintenant laisser votre place à un autre citoyen...français. Au suivant !




Ps : pour une version sérieuse et argumentée de ce sketch, reportez-vous à cet excellent billet de Brasiers et Cerisier ou ce brillant article de Socialisme Critique



3 commentaires:

raoul a dit…

FRONT NATIONAL ,VERMINE POUR L'EUROPE !

les identitaires de l'aveyron a dit…

Le front national , ne représente pas la France et surtout pas la région , nous somme plusieurs peuples de France et sommes contre tout gouvernement jacobin , capitaliste parisien ,la seul alternative contre le front national et des jacobin cet le mouvent identitaire .

rejoins la ligue du midi
ww.reseau-identites.org

Courant Anarcho-Droitier a dit…

Mais... bordel de bites ! Stéphane Cabrol l'identitaire aveyronnais, qu'est-ce que tu viens branler ici ? Visiblement tu t'es perdu sur internet. C'est pas un site pour toi ça !

Allez retourne dans ta cabane et par pitié :

PREND.DES.COURS.D'ORTHOGRAPHE.

On peut pas se prétendre nationaliste et massacrer à ce point la langue de son pays, merde à la fin !